Une soirée, des retrouvailles et un nouveau numéro d’Antipode Mook

Le magazine Antipode Mook n°5

Évènement AJT au Salon Mondial du Tourisme

Mixité !

Personne n’avait décidé de ce mot d’ordre mais la soirée AJT, qui s’est tenue à l’issue de la première journée de la 47e édition du Salon mondial du tourisme à Paris a possédé la même qualité que les précédentes, celle de savoir fédérer. Mélange entre attachés de presse et journalistes, brassage entre photographes et rédacteurs, joyeux cocktail entre membres et non membres de l’asso, alliance festive entre grands titres et petits blogs, échanges fructueux entre jeunes et moins jeunes, mariage des nationalités et des continents… En un mot : le voyage !

Soirée AJT au Salon mondial du tourisme
La salle VIP-Presse où se tenait la soirée était presque trop petite pour accueillir tout le monde. Preuve du succès de cette soirée.
Soirée AJT au Salon mondial du tourisme
Une belle occasion pour Gil Giuglio, le président de l’AJT, d’échanger avec les membres de l’association…
Soirée AJT au Salon mondial du tourisme
Les retrouvailles entre journalistes sont toujours source de belles et longues discussions autour des voyages.
Soirée AJT au Salon mondial du tourisme
Journalistes et attachés de presse profitent de ces rencontres informelles pour parler destination.
Soirée AJT au Salon mondial du tourisme
L’occasion aussi de retrouvailles amicales.
Sourires

Derrière le bar : les mêmes piliers que l’an dernier et les mêmes sourires, ceux de Jean-Claude, Stéphane ou Pascal. De l’autre côté du comptoir, lovés au creux des fauteuils ou devisant debout, les voyageurs que nous sommes ont refait gaiement un monde que nous ne cessons d’arpenter.

Soirée AJT au Salon mondial du tourisme
Derrière le bar, efficaces, Pascal, Jean-Claude et Stéphane.
Antipode mook

Mixité mais aussi tradition : comme l’année dernière, ce fut l’occasion de fêter la sortie du mook de l’AJT, dont c’était le cinquième numéro depuis sa création en 2021. Pour cet opus 5 (2), quelques chiffres : 400 photos, 27 contributeurs et 164 pages, soit 1 kg de fibres végétales ! Un numéro qui continue d’explorer en toute liberté notre drôle de planète et qui se voulait, cette fois-ci, particulièrement bestial : 50 pages sont consacrées à nos amies les bêtes.

 Amours

Dans ce dossier animalier, on galope à cheval dans l’Utah, on s’amourache d’un âne du Cotentin, on embrasse les iguanes des Galapagos, on dit beaucoup de mal des patous des Pyrénées, on habille les caniches comme des top models, on bénit les dindons dans le Morbihan, on pleure au cimetière des animaux d’Asnières, on salue avec respect le travail de berger des border, on avoue un coup de foudre pour un chien errant au Brésil…

Invitations

Ce mélange des regards et des époques, le choix assumé de la subjectivité, le refus des formats, la liberté de raconter “comme on veut” nos aventures font qu’Antipode continue de se démarquer des autres magazines de tourisme et poursuit ses invitations très personnelles à la lecture et au voyage. Les rubriques habituelles (Racines, Gamelle, Petaouchnok, Vide ton sac…) restent, elles aussi, très… inhabituelles !

Ce numéro 5 d’Antipode Mook est toujours en vente pour la très modique somme de 10 € (+8 € de timbres). À commander : permanence-ajt@ajt.net

Soirée AJT au Salon mondial du tourisme
Frédéric à l’avant-poste de la soirée pour que les visiteurs puissent acheter Antipode et montrer leur attachement à ce titre et à ceux qui le font.
Antipode
Antipode
Antipode
Antipode
Antipode
Antipode
Antipode
Antipode
Antipode
Images Antipode
Images Antipode
Images Antipode

Quelques pages d’ouvertures de sujets du magazine Antipode mook…

Regrets

Jolie soirée mais peut-être trop courte aux yeux de certains qui auraient aimé partager plus longtemps leurs derniers périples et découvertes avec ceux que l’on n’avait pas vus depuis longtemps ou qui n’étaient pas à l’AG niçoise. Rassurez-vous : d’autres occasions sont prévues de se croiser rapidement avec le rendez-vous de Terra Scientifica du 18 au 24 mars, les rencontres de l’Adonet le 26 mars (4) ou le Salon du voyage insolite du 7 au 9 juin (5).

Remerciements

Remerciements au Salon mondial du Tourisme, et notamment à Stéphane Barthélémi, de nous avoir accueillis aussi nombreux dans la salle de presse. Merci au Comité de rédaction du magazine Antipode (Dominique de La Tour, Nathalie Costa, Caroline Paux et François Rousselle) et à tous les rédacteurs de l’association pour ce beau numéro. Sans oublier les organisateurs de cette soirée, Stéphane et Jean-Claude !

François Rousselle

Photos © Caroline Paux

 
 

 

 

Partager cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn